LISTE COMMENTÉE DES ESPÈCES ALSACIENNES D'APIONIDAE ET DE NANOPHYIDAE
(Uniquement les espèces confirmées depuis 1950 pour la région

ou de zones limitrophes des départements voisins)

Par CLAUDE SCHOTT (2009)

Classification d’après « DIE KÄFER MITTELEUROPAS, Freude, Harde, Lohse, Lucht, Klausnitzer,
1965-1998 ».


NOTA : Commentaire complet, liste de données détaillées et cartographie disponibles dans le tomes 8, du
CATALOGUES ET ATLAS DES COLÉOPTÈRES D’ALSACE
qui traite de l’aspect faunistique de ce groupe.


 

APIONIDAE

 Commentaire pour L’Alsace

Omphalapion laevigatum (Payk.),

Quelques rares observations dans des secteurs chauds de la plaine au fauchage d'Anthemis dans des friches et des jachères.

Omphalapion hookeri (Kirby)

Largement répandu dans les espaces ouverts de la plaine au sens le plus large. Absent du massif vosgien. Vit sur Matricaria.

Omphalapion dispar (Germ.)

Confirmé encore récemment de deux stations de plaine, des champs de céréales en jachères, au fauchage d'Anthemis arvensis.

Acanephodus onopordi (Kirby)

Quelques rares observations dans des secteurs chauds de la plaine au fauchage d'Anthemis dans des friches et des jachères.

Ceratapion  penetrans (Germ.)

Quelques rares observations dans des secteurs chauds de la plaine au fauchage d'Anthemis dans des friches et des jachères.

Ceratapion  gibbirostre (Gyll.)

Quelques rares observations dans des secteurs chauds de la plaine au fauchage d'Anthemis dans des friches et des jachères.

Ceratapion carduorum (Kirby)

Friches des collines et de la plaine chaude haut-rhinoise.
Pris uniquement sur chardons. Rare..

Ceratapion armatum (Gerst.)

Friches et pelouses sèches sur collines et coteaux calcaires. Rare en plaine. Sur les centaurées.

Diplapion confluens (Kirby)

Friches chaudes en plaine et localement sur quelques collines. Au fauchage de marguerites et de matricaires. Rare.

Diplapion stolidum (Germ.)

Sur les marguerites et les matricaires aussi bien en plaine qu'en zone de collines. Assez commun.

Aspidapion radiolus (Marsh.)

Plaine et collines, dans des friches des prés secs, le long des chemins sur diverses Malvacées dont Malva sylvestris, M. neglecta et Altheae rosea. Assez commun.

Aspidapion aeneum (F.)

Plaine et collines, dans des friches, des prés secs, le long des chemins sur diverses Malvacées dont M. neglecta et Altheae rosea.

Melanapion minimum (Hbst)

Endroits humides, chauds ou plus frais, au battage de saules ou au tamisage de litières ou de débris d'inondations. Bande rhénane, rieds, vallées.

Squamapion elongatum (Germ.)

Au fauchage de sauge en terrain pierreux sur collines calcaires, plus rarement en plaine. Rare.

Squamapion cineraceum (Wenck.)

Au fauchage dans des biotopes chauds et secs surtout sur sables et graviers en plaine mais également sur coteaux calcaires.
Assez rare.

Squamapion flavimanum (Gyll.)

Pelouses sèches et friches des collines et de la plaine chaude haut-rhinoise. Au fauchage d' Origanum vulgare.
Peu commun.

Squamapion vicinum (Kirby)

Nord de la région sur des menthes dans des zones ombragées humides ou proches de l'eau.
Peu commun à rare.

Squamapion origani (Planet)

Sur Origanum vulgare dans la zone des collines dans des endroits semi-ombragés et herbeux.
Peu commun à rare.

Squamapion atomarium (Kirby)

Vit sur le thym dans des lieux arides, landes, friches, talus, pelouses sèches, de la plaine aux crêtes vosgiennes.
Assez commun.

Squamapion hoffmanni (Wagn.)

En altitude dans les Vosges sur les petits thyms poussant en terrain pierreux et sur la roche concassée des accotements routiers.

Kalcapion pallipes (Kirby)

Vit sur Mercurialis perennis dans des lieux ombragés plus ou moins humides, sous bois, bords de clairières, chemin couverts. Forêts de rieds et bosquets de collines calcaires. Peu commun à rare.

Kalcapion semivittatum (Gyll.)

Vit sur Mercurialis annua, plante des sols nus et remués. Vergers et vignes sur collines et jachères en plaine.
Globalement rare.

Taeniapion urticarium (Hbst)

Au fauchage d'orties dans des friches et des landes bien exposées de la plaine et des collines. Peu commun dans l'ensemble.

Pseudapion rufirostre (F.)

Vit sur diverses Malvacées dans des friches de la zone des collines et dans des endroits chauds de la plaine.Assez rare.

Pseudapion moschatae (Hoffm.)

Vit sur Malva moschata dans des endoits chauds en plaine, dans les collines et dans les Vosges jusqu'à 800-900m d'altitude. Plus répandu que P. rufirostre.

Malvapion malvae (F.)

Vit sur diverses Malvacées en plaine et dans les collines, dans des friches et sur des accotements routiers. Peu commun.

Rhopalapion longirostre (Ol.)

Trouvé surtout sur sa plante-hôte, la rose trémière, en aglomération dans des jardins ou échappée dans des friches et des décharges. Se répand progressivement dans toute la région.

Ixapion variegatum (Wenck.)

Connu du ried de Centre-Alsace et de la vallée de la Zorn, au pied des Vosges du Nord . Vit sur le gui.

Exapion compactum (Desbr.)

Trouvé sur des Genista (dont G. germanica et G. pilosa) dans quelques stations des collines calcaires, dans des landes à callunes du nord de la région et en altitude dand les Vosges.

Exapion formaneki (Wagn.)

Collines calcaires, pentes chaudes des Vosges, plaine chaude haut-rhinoise, landes. Trouvé sur Chamaespartium sagittale.

Exapion difficile (Hbst)

Collines, friches chaudes en plaine, landes; aucune donnée d'altitude. Trouvé sur Genista tinctoria et G. germanica. Assez rare.

Exapion fuscirostre (F.)

Commun sur le genêt à balai (Cytisus scoparius) dans les landes sableuses, collines et versants chauds des Vosges jusqu'en altitude.

Pseudoprotapion elegantulum (Germ.)

Sur Onobrychis viciifolia, le sainfoin, sur collines et coteaux calcaire. Assez rare.

Pseudoprotapion astragali (Payk.)

Sur Astragalus glycyphyllos dans des friches en plaine et dans les collines.

Protapion gracilipes (Dietr.)

Vit sur des trèfles dans des friches, des landes, des prés maigres, de la plaine à moyenne altitude dans les Vosges. Assez rare.

Protapion fulvipes (Fourcr.)

Commun sur les trèfles dans toute la région, jusqu'aux crêtes vosgiennes.

Protapion nigritarse (Kirby)

Sur les trèfles de la plaine à moyenne altitude dans les Vosges. Assez commun.

Protapion filirostre (Kirby)

Espèce thermophile rencontrée dans des friches chaudes, des prés secs, surtout sur les collines calcaires mais également dans la plaine chaude du Haut-Rhin. Peu commun.

Protapion trifolii (L.)

Rencontré sur les trèfles, de la plaine aux Vosges en altitude, mais le plus souvent dans des endroits chauds et secs.

Protapion apricans (Hbst)

Très commun sur les trèfles dans les biotopes les plus variés, de la plaine aux crêtes vosgiennes.

Protapion varipes (Germ.)

Sur les trèfles dans des endoits secs ou plus humides, de la plaine et des collines. Pas de données récentes pour le Haut-Rhin.

Protapion assimile (Kirby)

Sur les trèfles, dans des friches, des landes et des prés, de la plaine aux Vosges à faible altitude.

Protapion ononidis (Gyll.)

Sur Ononis campestris dans les endroits les plus ensoleillés des pelouses sèches et des friches sur collines calcaires.

Protapion dissimile (Germ.)

Sur Trifolium arvense dans des friches chaudes et sèches sur sables et graviers.
Rare et localisé.

Protapion difforme (Germ.)

Trouvé surtout de part et d'autre des Vosges du Nord, sur des coteaux et des collines.
Assez rare.

Phrissotrichum rugicolle (Germ.)

Pelouses sèches sur collines calcaires et endroits chauds de la plaine. Assez rare.

Helianthemapion aciculare (Germ.)

Endroits chauds de la plaine et des collines. Assez rare.

Pseudoperapion brevirostre (Hbst)

Vit sur Hypericium dans les endroits chauds de la plaine et des collines ainsi que dans les Vosges jusqu'à 800-900m. Commun.

Pseudostenapion simum (Germ.)

Vit sur Hyperycium dans les endroits chauds de la plaine et des collines ainsi que dans les Vosges jusqu'à 800-900m. Peu commun.

Aizobius sedi (Germ.)

Vit sur divers Sedum dans des endroits chauds et secs de la plaine et du piémont. Rare.

Perapion violaceum (Kirby)

Commun sur les grands Rumex dans une bonne partie de la région et jusqu'en altitude dans les Vosges.

Perapion marchicum (Hbst)

Assez commun sur Rumex acetosella dans les biotopes sableux plutôt humides, de la plaine aux crêtes vosgiennes.

Perapion affine (Kirby)

Sur Rumex acetosa dans des biotopes sableux plutôt humides de la plaine et des collines. Assez rare.

Perapion curtirostre (Germ.)

Commun sur divers Rumex dans les biotopes les plus variés, de la plaine aux crêtes vosgiennes.

Apion frumentarium L.

Vit sur les grands Rumex, de la plaine aux Vosges en altitude. Commun.

Apion haematodes Kirby

Endroits sableux de la plaine et des Vosges du Nord sur Rumex acetosella. Peu commun.

Apion cruentatum Walt.

Endroits humides de la plaine aux Vosges en altitude, sur divers Rumex. Peu commun.

Apion rubiginosum Grill

Endroits humides de la plaine aux Vosges en altitude, sur divers Rumex. Peu commun.

Apion rubens Walt.

Biotopes sableux ouverts du nord de la région, sur Rumex acetosella. Peu commun à rare.

Catapion seniculus (Kirby)

Sur diverses Fabacées dans des prés et des friches, de la plaine aux Vosges en altitude. Commun.

Catapion koestlini (Dieckm.).

Trouvé sur Ononis campestris sur une pelouse sèche de colline calcaire et sur la même plante dans un ancien fond d'étang. Répartition encore à préciser, mais certainement rare dans la région. Voir pdf

Catapion meieri  (Desbr.)

Endroits humides sur sols légers et bien drainés. Plaine et début des collines. Répartition encore à préciser pour la région.

Catapion pubescens (Kirby)

Plaine et collines, dans des landes et des friches, des pelouses et des prés secs. Sur des trèfles, pas rare.

Trichapion simile (Kirby)

Endroits humides de la plaine aux Vosges en altitude sur Betula pendula. Pas rare.

Stenopterapion intermedium (Epph.)

Trouvé sur Onobrychis viciifolia dans quelques endroits chauds de la zone des collines. Rare et localisé.

Stenopterapion tenue (Kirby)

Assez commun sur les luzernes de la plaine aux Vosges en altitude.

Stenopterapion meliloti (Kirby)

Assez commun sur les mélilots dans les friches de la plaine et des collines.

Ischnopterapion loti (Kirby)

Commun sur Lotus corniculatus de la plaine aux crêtes vosgiennes.

Ischnopterapion modestum (Germ.)

Endroits plutôt humides, chauds ou plus frais, sur Lotus uliginosus. Répartition encore à préciser pour la région.

Ischnopterapion virens (Hbst)

Très commun sur les trèfles, des berges du Rhin aux plus hautes altitudes dans le Vosges.

Protopirapion atratulum (Germ.)

En plaine et dans les Vosges à toutes altitudes.
Vit sur Cytisus scoparius et Chamaespartium sagittale, sur le second en altitude.

Synapion ebeninum (Kirby)

Vit sur de nombreuses Fabacées dans des endroits humides plus ou moins ensoleillés, de la plaine aux Vosges en altitude.

Holotrichapion ononis (Kirby)

Vit sur Ononis dans des friches, des landes, des prés secs de la zone des collines, plus rarement en plaine.

Holotrichapion pisi (F.)

Vit sur les Luzernes, dans des friches, des clairières, des prairies de la plaine aux Vosges à moyenne altitude.

Holotrichapion aethiops (Hbst)

Vit sur diverses Vicia, dans des endroits chauds et secs comme dans d'autres plus frais et ombragés. Surtout présent dans la zone des collines, plus rare en plaine et aucune observation dans les Vosges en altitude.

Hemitrichapion reflexum (Gyll.)

Vit sur Onobrychis viciifolia dans des endroits bien exposés mais pas forcément secs.
Trouvé sur des collines et des coteaux calcaires du nord de la région et de Moselle proche.
Rare.

Hemitrichapion waltoni (Steph.)

Vit sur Hippocrepis comosa dans des endroits arides, caillouteux ou piétinés. Collines et coteaux calcaires et plaine chaude haut-rhinoise.
Assez rare.

Hemitrichapion lanigerum (Gemm.)

Vit sur Hippocrepis comosa dans des endroits arides. Collines et coteaux calcaires .
Rare ou méconnu.

Hemitrichapion pavidum (Germ.)

Commun dans les endroits chauds et secs de la plaine et des collines sur Coronilla varia.

Pirapion immune  (Kirby)

Sur Cytisus scoparius et Chamaespartium sagittale sur quelques coteaux bien exposés et dans les Vosges sur des versants chauds jusqu'en altitude.

Mesotrichapion punctirostre (Gyll.)

N'est connu que d'une station de la plaine chaude haut-rhinoise. Une capture de 6 ex. en 1982 restée sans suite.

Cyanapion columbinum (Germ.)

Vir sur des Lathyrus, dont L. sylvestris et L. latifolius, dans la zone des collines et en plaine dans des endroits chauds.

Cyanapion spencii (Kirby)

Vit sur des Vicia, dans les biotopes les plus variés mais souvent humides, de la plaine aux Vosges en altitude.

Cyanapion platalea (Germ.)

Bords de chemins, talus, friches, sur coteaux et collines calcaires. Pris sur divers Lathyrus dont L. sylvestris et latifolius. Une seule donnée des Vosges vers 600m.

Cyanapion afer (Gyll.)

Sur divers Lathyrus, dont L. pratensis dans des biotopes variés de la plaine, de la zone des collines et des Vosges jusqu'à 800m.

Cyanapion Gyllenhalii (Kirby)

Sur diverses Vicia dont V. cracca dans des endroits plutôt secs de la plaine, des collines et exceptionnellement en altitude dans les Vosges.

Oxystoma subulatum (Kirby)

Sur divers Lathyrus dans des endroits chauds, de la plaine aux Vosges sans dépasser 800m d'altitude.

Oxystoma opeticum (Bach)

Trouvé uniquement en altitude sur des versants chauds dans les Hautes-Vosges haut-rhinoises. Certainement rare dans la région.

Oxystoma craccae (L.)

Assez commun dans des friches et des landes dans la plaine et dans la zone des collines, plus rare dans les Vosges et sans dépasser les altitudes moyennes.

Oxystoma cerdo (Gerst.)

Assez commun dans des friches et des landes dans la plaine et dans la zone des collines, plus rare dans les Vosges.

Oxystoma  pomonae (F.)

Vit sur des Vicia dans des endroits chauds, prés secs sur les collines et coteaux calcaires et landes sableuses en plaine. Assez rare.

Oxystoma ochropus (Germ.)

Dans des biotopes variés, secs ou humides, ensoleillés ou semi-ombragés, de la plaine aux Vosges à faible altitude. Vit sur des Vicia. Assez abondant.

Oryxolaemus flavifemoratus (Hbst)

Pris sur Genista tinctoria et d'autres genêts dans des friches sur coteaux calcaires et des prairies sèches de la plaine. Rare et localisé.

Eutrichapion viciae (Payk.)

Commun sur les Vicia et les Lathyrus de la plaine aux Vosges jusqu'en altitude.

Eutrichapion ervi (Kirby)

Commun sur les Vicia et les Lathyrus de la plaine aux Vosges jusqu'en altitude.

Eutrichapion melancholicum (Wenck.)

Vit sur des Lathyrus, dont L. sylvestris et L. latifolius sur des coteaux et des collines calcaires. Rare en plaine.

Eutrichapion vorax (Hbst)

Une seule donnée, de 1985, 1 ex. au fauchage d'une prairie herbeuse sur colline calcaire. Connu de la région par un autre ex. des années 1920, d'une forêt de plaine.

Eutrichapion punctigerum (Payk.)

Vit sur des Vicia dans des endroits semi-ombragés de la plaine, des collines et des Vosges jusqu'à 800m. Assez abondant.

Nanophyinae  
(ou Nanophyidae)

Nanophyes marmoratus (Gze)

Commun sur sa plante-hôte, Lythrum salicaria, dans toutes sortes de biotopes humides, y compris dans les Vosges jusqu' à 700m.

Nanophyes globiformis Kiesw.

Zones humides ou marécageuses du nord de la région et de Moselle proche. Vit sur Lythrum salicaria. Discret et probablement crépusculaire.
Répartition encore à préciser.

Nanophyes brevis Boh.

Commun sur sa plante-hôte, Lythrum salicaria, dans toutes sortes de biotopes humides. Evite le relief vosgien.

Nanophyes globulus (Germ.)

Trouvé sur sa plante, Lythrum portula dans des secteurs sableux temporairement inondés. Landes marécageuses, friches, gravières. Certainement rare dans la région; répartition encore à préciser.

Nanomimus hemisphaericus (Ol.)

Trouvé dans une seule station, une gravière du nord de la région, sur Lythrum hyssopifolia, poussant sur des croutes argileuses dans des secteurs perturbés, temporairement inondés. Certainement rare dans la région; répartition encore à préciser.

Nanomimus circumscriptus (Aubé)

Trouvé sur Lythrum salicaria, d'une part dans des endroits marécageux, de l'autre dans des friches calcaires superficiellement sèches.
Certainement rare dans la région; répartition encore à préciser.

Pericartellus flavidus (Aubé)

Piémont granitique de Centre-Alsace, sur et autour de Sedum dans des friches sèches.
Certainement très rare dans la région; répartition encore à préciser.

Pericartiellus telephii (Bed.)

Trouvé sur Sedum telephium, dans des pierriers ensoleillés et abrités du vent sur le piémont et dans la plaine chaude du Haut-Rhin.
Très localisé.

Dieckmanniellus nitidulus (Gyll.)

Rencontré isolément dans des endroits chauds du Haut-Rhin, sur colline et en plaine au fauchage de la végétation.